Afrique : ces pays producteurs de vins oubliés

Souvent oubliés sur la carte des pays producteurs de vins, plusieurs pays d’Afrique se sont plongés dans le monde du vin ces dernières années. En effet, le vin devient pour eux un enjeu important, porté par une double demande : celle des touristes, et celle d’une classe moyenne émergente. Focus aujourd’hui sur ces pays producteurs de vins en Afrique !

Namibie

3 bouteilles de Neuras (vin rouge)
Les 5 du vin

Voisine de l’Afrique du Sud, il s’avère que la Namibie produit elle aussi son propre vin ! Et ça ne date pas d’hier. En effet, on considère que les premières vignes ont été plantées à la fin du 19e siècle par les missionnaires catholiques du Collège Saint-Paul. Si vous choisissez d’effectuer la « Nambia’s Wine Route Between 2 Deserts », vous pourrez ainsi découvrir les trois caves du pays. Trois caves séparées par un périple de… 1200km !

Un très beau voyage en perspective, qui commence dans les montagnes de Naukluft. Ici se trouve la Neuras Winery. Une winery engagée puisqu’elle constitue un moyen de financer la Nankuse Fondation, qui travaille à la conservation de la faune locale. Côté vin, une partie des raisins, trop aqueux, sont destinés à la production de Brandy. L’autre partie, composée essentiellement de Syrah et de Cabernet Franc a pu permettre la production d’un premier millésime en 2015 !

Le deuxième domaine à visiter est la Kristall Kellerei et dispose de deux vins. Le Ruppert’s Parrot Colombard, seul vin blanc de Namibie, ainsi que le Paradise Flycatcher, rouge qui assemble Tinta Baroca, Syrah, Cabernet Ruby, Malbec et Pinotage.

Enfin, la dernière étape de la « Namibia’s Wine Rout » mène à l’Eronga Mountain Winery. Le premier millésime date de 2014 et le domaine compte aujourd’hui 3 vins. L’étosha est un assemblage de Cabernet Sauvignon et de Syrah. Le Krantzberg est de style bordelais, et offre des tanins très souples. Enfin, le Namibian Kiss est lui un vin puissant et généreux aux arômes de cerise.

Gabon

Les employés cueillent des raisins au domaine viticole Assiami sur le plateau de Batéke, dans le sud-est du Gabon, le 22 mai 2019
Les employés cueillent des raisins au domaine viticole Assiami sur le plateau de Batéke, dans le sud-est du Gabon, le 22 mai 2019. (CAMILLE MALPAT / AFP)

C’est dans les plateaux de Batéké (sud-est du Gabon), que l’on trouve les vignes du pays ! Un lieu particulièrement complexe pour faire pousser de la vigne. En effet, la température ne descend jamais sous les 24 degrés, le taux d’humidité est de 90%, et le sol est fait à 98% de sable. Face à ces contraintes, c’est un exploit de voir qu’en 2018, plus d’un millier de bouteilles ont réussi à être produites. Il s’agit de rosé, sous l’appellation Malymas, que l’on retrouve dans deux boutiques de Libreville uniquement.

Ethiopie

Photo : Ludovic Pollet

11 millions de bouteilles par an, voilà la production de l’Ethiopie ! Pas mal non ? Surtout que cette production est répartie entre seulement deux domaines ! L’Awash Winery est le plus ancien domaine en activité du pays. Le domaine produit près de 10 millions de bouteilles par an aujourd’hui. Et il est intéressant de noter qu’elles sont toutes consommées sur le marché éthiopien, et qu’il n’y a pas d’export prévu pour le moment. En effet, avec une demande en forte hausse, le domaine ne produit même pas assez pour satisfaire la consommation locale ! Un des gros points forts du domaine pour proposer un volume aussi important est sa localisation. En effet, proche de l’équateur, il peut faire jusqu’à deux vendanges par an ! Une autre particularité du domaine est son engagement environnemental. En effet, on recycle en permanence les bouteilles !

Le second domaine du pays est assez récent. En effet, la Castel Winery est née en 2007, et son premier millésime date de 2014 ! Ici, une seule vendange par an est effectuée. Les conditions météorologiques sont intéressantes : une bonne pluviométrie , des températures moyennes de 25 degrés, et des sols sablonneux.

Kenya

Photo : Ludovic Pollet

Comme pour l’Ethiopie, la production de vin du Kenya se concentre autour de deux vignobles.

La Rift Valley Winery voit son vignoble culminer entre 1900 et 2100 mètres. Cette altitude lui permet de bénéficier de nuits fraiches. Côté température, ça ne dépasse jamais les 32 degrés en journée, et le sol volcanique permet un bon drainage des précipitations. La première récolte a eu lieu en 2002. Aujourd’hui, le domaine produit 60 000 bouteilles et vise le million au cours des 10 prochaines années.

Le second domaine du Kenya se nomme la Yatta Winery. Un petit vignoble de 13 hectares de vignes plantées en 1992 sur un sol sablo-limoneux. Le domaine produit deux vins, un rouge et un blanc. Particularité du domaine : pour des raisons de coûts, les vins sont vendus en… Tetra Pack.

Senegal

Vignes au Senegal
Photo : Wine Explorers

Qui l’eut cru : le Sénégal produit du vin ! En effet, le pays dispose du seul vignoble d’Afrique de l’ouest : Le domaine du Clos des Baobabs. Le domaine porte d’ailleurs bien son nom, puisqu’il s’agit de 3 petits hectares en lisière d’une forêt de baobabs. Le climat y est particulièrement sec et oblige le domaine à irriguer ses vignes. Les plus importantes vendanges ont eu lieu en 2016 et donnèrent naissance à… 300 bouteilles ! Une véritable prouesse dans ce pays.

Si vous avez aimé cette article, n’hésitez pas à consulter celui sur les pays producteurs de vin en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.