Destination Aveine : Cap sur le Languedoc (1/4)

Comme nous vous l’avons annoncé la semaine dernière, ce mois-ci nous suivons le thème « Destination » et mettons en place une mini-série d’articles donnant la part belle aux destinations viticoles françaises. Pour ce premier épisode, nous avons décidé de prendre la route des vins du Languedoc.

Considéré comme l’un des berceaux de la viticulture en France, la région jouit en effet d’une diversité de vins incroyable : rouges, rosés, effervescents ou doux, chacun pourra y satisfaire son propre palais. Forcément c’est un point auquel nous sommes sensibles chez Aveine. Le vin est une histoire de ressenti personnel, et un sujet que chacun peut s’approprier comme il l’entend. Alors direction le Languedoc, en espérant que vous y trouviez ce qui vous plait !

Entre Narbonne et Carcassonne : les vins de Pays Cathare

Château de Carcassonne
© Panoram’art

Après une balade dans la ville de la Narbonne, une visite des carrières de marbre rouge de Caunes Minervois  (celui-là même qui a servi à la construction du capitole de Toulouse), et un tour dans la Cité Médiévale de Carcassonne, plongez au cœur des vignobles de la région. Minervois, Corbières, Cabardès, Limoux, Malepère, Fitou, La Clape : autant de terroirs à découvrir pour vos palais.

S’il y a un incontournable dans la région, c’est bien le Blanquette de Limoux, vin effervescent considéré comme « le plus vieux du monde ». Les premières mentions du vin blanc de Limoux remontent à la Rome Antique : Tite-Live, historien latin, les qualifiait de « fins et fruités ». C’est au 15e siècle qu’il trouve ses bulles, grâce au savoir-faire de moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Hilaire dans l’Aude.

D’autre part, le Blanquette de Limoux s’inscrit depuis 2010 dans un véritable « Vignoble Paysager » qu’on ne peut que vous conseiller de vivre. Le Blanquette de Limoux est produit sur quatre terroirs  (Autan, Méditérranéen, Océanique et Haute Vallée). Ils se distinguent par une couleur dominante de rosiers, afin de permettre aux promeneurs de savoir dans quel terroir ils se situent ! Pour Autan, ce sont des rosiers jaunes, rouges pour le terroir Méditerranéen, des roses roses dans le terroir Océanique et enfin des rosiers oranges pour la Haute Vallée.

Enfin, après la balade, la dégustation : on vous conseille d’accompagner le Blanquette de Limoux avec un plat du terroir, comme le cassoulet. Pour ce faire, on vous recommande chaleureusement le Saint Jean, petite table au cœur de la cité de Carcassonne qui met à l’honneur les meilleurs plats de la région.

De Béziers à Sète : les vignobles de l’Hérault

Château Belot
© Château Belot

Nombreux sont les domaines et caves qui vous ouvriront leurs portes pour vous faire découvrir leur vin dans cette région.

Niveau tourisme, allez faire un tour du côté de Pézenas, ville accueillant de nombreux et magnifiques hôtels particuliers des 17e et 18e siècles. Pézenas est aussi le lieu où l’un des plus grands dramaturges français construisit sa gloire : Jean Baptiste Poquelin, plus connu sous le nom de Molière. Un must-see.

Non loin de là, découvrez les terroirs de Saint Chinian et de Faugères. On conseillera notamment la cave coopérative des Vignerons du Pays dʼEnsérune, inscrite aux Monuments historiques, et célèbre depuis la visite de Jean Jaurès. Elle constitue d’ailleurs la plus ancienne cave coopérative de France. On recommande le Château Michel Cazevielle, Reserve 2016, dont on apprécie la rondeur des tanins et la densité de sa bouche.

Autour de Montpellier :

Domaine de l'Hortus
© Domaine de l’Hortus

Après avoir fait une randonnée sur le Pic Saint Loup, vous être baignés dans le Lac de Salagou, ou vous être promenés vers le Cirque de Navacelles, il est grand temps de découvrir les vignes !

Le Pic Saint Loup dispose d’une météo très particulière, avec d’importants écarts de température entre le jour et la nuit, offrant ainsi une qualité de raisins exceptionnelle.

Dirigez-vous enfin vers l’un des domaines les plus emblématiques de la région : le domaine de l’Hortus. Ce vignoble créé il y a plus de 25 ans a participé à la renommé du Pic Saint Loup. est constitué de cépages rouges (syrah, mourvèdre, grenache) et de cépages blancs (roussane, viognier, sauvignon gris, sauvignon blanc, chardonnay, muscat et bourboulenc). Concentré dans la combe de Fambétou, délimitée au nord par les falaises de l’Hortus (exposées plein Sud) et au sud par la face Nord du Pic Saint Loup dont il participe activement à la renommée. Sa « Grande Cuvée » rouge offre un excellent équilibre entre qualité des tanins, acidité et arômes.

 

Voilà en quelques mots condensés ce qu’on peut vous conseiller sur le Languedoc. Comme nous l’avons dit en avant-propos, ceci est purement subjectif et il ne tient qu’à vous d’aller découvrir cette belle région, de vous faire votre propre avis et votre propre parcours. En effet, Comme pour le vin : chacun ses goûts, et tous doivent être respectés !

 

Merci à Vinizos de nous avoir aidé au découpage du Languedoc !

 

 

Voici un des itinéraires possibles pour visiter la région ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.