Faut-il aérer un vin blanc ?

Nous avons comme habitude d’aérer les vins rouges plus que les vins blancs. Cependant, malgré les idées reçues, certains vins blancs nécessitent également une aération pour qu’ils révèlent la totalité de leurs arômes lors de la dégustation !

Quels vins blancs aérer ?

Les vins blancs relativement jeunes apprécient une bonne aération, d’autant plus s’ils présentent un passage en fût. On vous conseille d’aérer vos bouteilles si elles répondent à ces critères et qu’elles ont moins de cinq ans. D’une part, l’oxygénation de votre vin va permettre de supprimer les mauvaises odeurs qui peuvent s’être développées depuis la mise en bouteille. D’autre part, cela permettra aux arômes de votre vin de se révéler. De plus, les vins blancs supportent en général mieux l’oxydation en fonction de leur acidité.

Il vous sera utile de faire subir une aération aux vins jeunes et complexes. Par exemple, les Grands Bourgognes Blancs sont des vins qui doivent être aérés. En effet, la palette aromatique de ces vins se révèle pleinement lors de l’aération et il serait dommage de ne pas profiter de tous les arômes de votre bouteille ! L’aération vous offrira un vin plus harmonieux.

L’aération peut également être très utile sur les vins blancs qui comportent encore du gaz carbonique issus des fermentations. On peut par exemple citer des vins d’Alsace comme le Riesling, le Gewurztraminer ou encore le Muscadet. Cependant, ce n’est pas une généralité et cela dépend entièrement de votre vin.

Nous pouvons également citer des grands vins de la Vallée du Rhône comme le Châteauneuf-du-Pape ou encore le Condrieu. Ils apprécieront de rentrer en contact avec l’oxygène, pour révéler tous leurs arômes.

Pour conclure, les vins blancs ont besoin d’être aérés comme les vins rouges pour développer leurs arômes, et être plus accueillants en bouche. Cela concerne majoritairement les vins blancs qui ont moins de 5 ans. Pour une bouteille qui a une dizaine d’années, il faut être très délicat car mettre le vin au contact de l’air peut avoir des conséquences irréversibles !

Commentaires

  1. Pingback: Faut-il aérer le champagne ? - Aveine - Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.