La WineTech s’annonce à Wine Paris

« Pour continuer à avancer, il faut continuer à innover ». C’est par cette phrase que Laurent David, président de l’association, amorce sa présentation de La WineTech 2.0 à Wine Paris. Pour cet ancien d’Apple, les vignerons sont tous d’une certaine façon des entrepreneurs, et la synergie à créer avec les start-ups du secteur vini-viticole est évidente.

L’aérateur connecté, by Aveine

Et des start-ups, il y en a 35 qui composent désormais La WineTech. 35 entreprises qui représenteront bientôt 100 millions de chiffre d’affaires, 300 emplois, et auront besoin de près de 20 millions d’euros de financement pour 2020.

La WineTech se divise désormais en 4 pôles, pour créer toujours plus de synergie entre les entreprises :

1-  Le pôle « production », avec WiziFarm et Baqio
2-  Le pôle « distribution », avec Les Grappes, Le Petit Ballon, , Trois Fois Vin, Bottlebooks, Chais d’œuvre, Le Chant des Caves, iDealwine et TWIL
3- Le pôle « expérience », avec Gustos Life, Abacchus ; Winalist, TrocWine, VinoTeam, Matcha et Serjee
4- Le pôle « usage », avec Mywah, Dans Ma Bouteille, Wikeeps, Crystalchain, Fermynt, Vin.co, Cellier Domesticus, Caveasy, Smartbottle, WineSitting, Digby, Vinovae, AR Winelabels et nous-mêmes, Aveine.

Les ambitions derrière cette structuration sont plurielles. Il y a bien évidemment la volonté de gagner en visibilité, que ce soit médiatique, politique ou économique. Il s’agit aussi de créer une émulation, afin que ces start-ups puissent s’entre-aider, mais aussi mutualiser certaines compétences, tâches ou actions. Aussi, cette structuration ambitionne d’aider, et surtout de faciliter les levées de fonds de chacun de ses membres qui sont en besoin pour accélérer leur croissance. Enfin, La WineTech souhaite pouvoir accompagner au mieux chacun de ses membres vers un développement international, à l’instar d’entreprises comme Aveine ou iDealwine qui cherchent à faire éclore de nouveaux marchés à très fort potentiel. L’objectif principal est donc d’accélérer le développement des jeunes pépites qui la composent, et incarnent la digitalisation et l’innovation dans le secteur viticole.

En bref, la WineTech c’est désormais 35 start-ups, réparties en 4 pôles, qui se réunissent afin de gagner en visibilité, compétitivité, et en attraction. Aveine est fier de faire partie de ces 35 jeunes pousses innovantes et créatives !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.