Les nouveaux circuits de distribution du vin

Au cas où vous l’ignoriez, le vin est la boisson alcoolisée la plus consommée en France. Traditionnellement, la vente de vin pour la consommation domestique se divise en 5 canaux principaux de distribution :

  • Grande distribution
  • Magasins spécialisés
  • Vente directe au domaine
  • Vente on-line
  • Magasins gourmets/Epiceries fines.

Mais le traditionnel n’a pas forcément sa place dans les nouveaux mondes du vin. Certains acteurs tentent d’inventer de nouveaux modes d’achat pour le consommateur :

  • Les cavistes « pure-players » (qui sont uniquement sur internet), qui ont l’avantage de pouvoir proposer une offre plus diverse.
  • Les ventes privées, qui offrent aux consommateurs des avantages importants (réduction sur des « grands vins »).
  • Le drive (commande sur internet et récupération des achats à une adresse déterminée)
  • Les cavistes cross-canal, qui permettent d’apporter un véritable conseil au client.
  • Les box / abonnements, souvent objets de découverte et de surprise.

Et au milieu de ces anciens et nouveaux canaux, il y a des applications comme TWIL qui émergent et tentent de proposer un nouveau modèle.

Le vin en direct du producteur

© Stephen Dock / Le Figaro

Vous êtes au restaurant, dans un bar, ou chez des amis et devenez fou d’un vin. Son goût vous reste sur le palais à la manière d’une chanson qui vous resterait en tête. Il suffit de prendre en photo l’étiquette pour être mis en relation directe avec le producteur du vin. Un système qui permet au consommateur d’économiser des frais de livraison, mais aussi aux vignerons d’augmenter sensiblement leurs marges. Un système gagnant-gagnant donc pour ce nouveau mode de distribution !

Le vin devient une histoire de goût, propre à chacun. La bouteille qui vous plait, indépendamment de vos connaissances ou de sa réputation, devient accessible en quelques clics !

Si les canaux de distribution classiques, notamment la Grande Distribution, continuent d’être les leaders en valeur et en volume, il est appréciable de voir de nouveaux canaux se développer, et de nouveaux acteurs émerger pour proposer un circuit plus direct entre le consommateur et le vigneron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.