Questions à Karen MacNeil, l’auteure de « The Wine Bible ».

Aveine a eu l’honneur d’interviewer Karen MacNeil, journaliste, experte en vin et auteure du best-seller « The Wine Bible« .

Bonjour Karen, pouvez-vous nous dire quelques mots sur vous ? Qu’est-ce qui vous a conduit au monde du vin ?

Cela fait maintenant près de 40 ans que j’écris sur le vin. Je me demande souvent ce qui m’a conduit au vin, mais la vérité est que je pense que certaines choses vous choisissent ; vous ne les choisissez pas. Je n’ai jamais voulu faire autre chose.

Pouvez-vous nous parler de vos livres, « The Wine Bible » par exemple ? Comment en avez-vous eu l’idée ?

Lorsque j’ai écrit la première édition de « The Wine Bible« , la plupart des grands livres sur le vin étaient écrits par des auteurs anglais, et non américains. Ces livres supposaient souvent une grande familiarité avec le vin pour commencer. Mon livre était l’un des premiers « grands » livres écrits par un Américain – et qui plus est par une femme Américaine. Il a également été écrit dans un style conversationnel et extrêmement facile à lire. Il était important pour moi que le livre se concentre également sur la culture, l’histoire, l’art et la gastronomie dans leur interaction avec le vin. Aux États-Unis, la plupart des livres sur le vin se vendent en moyenne à 8 000 exemplaires. « The Wine Bible » s’est maintenant vendu à plus d’un million d’exemplaires dans le monde.

Avez-vous rencontré des difficultés dans votre (très riche) carrière « dans le vin », en tant que femme ?

Oui. Mais je n’ai tout simplement pas perdu de temps à penser à ce qui pourrait être un obstacle à la réussite. Mon objectif a toujours été de travailler plus dur et plus longtemps que quiconque autour de moi. Si vous le faites assez longtemps, vous finissez par devenir bon dans ce que vous faites.

Que pensez-vous du nombre croissant de femmes dans le secteur du vin ?

C’est formidable ! Je connais beaucoup de jeunes femmes très talentueuses dans le secteur du vin et le secteur s’en porte beaucoup mieux.

Quel genre de cadeaux « vin » recommanderiez-vous pour une femme qui aime le vin ?

Mon outil simple préféré est un bouchon à champagne. Je bois une coupe de champagne tous les soirs et ce, depuis 20 ans. Je considère que c’est indispensable à la maternité.

Quel vin recommanderiez-vous pour nous réconforter pendant la crise sanitaire ?

C’est le moment de boire du GRAND vin, aussi bon que vous pouvez vous le permettre. Le grand vin est une source de plaisir et de réconfort incroyable.

Avez-vous un conseil de film pour traverser cette étrange période ?

J’ai adoré le nouveau film « Uncorked« , qui raconte l’histoire d’un jeune homme noir qui veut devenir sommelier.

Et aux lecteurs français qui demandent : y aura-t-il un jour une version française de « The Wine Bible » ?

Je l’espère !!!!! Cela dépend des éditeurs français. Nous serions ravis si l’un d’eux était intéressé par la traduction de »The Wine Bible ». La version chinoise est sortie il y a quelques mois.

Que pensez-vous de l’importance d’aérer vos vins ?

L’aération est importante pour « ouvrir » le vin – il est en fait assez étonnant de voir ce qu’un peu d’oxygène peut faire pour rendre un vin plus riche et plus expressif.

Merci, Karen MacNeil, d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !


Karen MacNeil a créé WineSpeed, une plateforme médiatique numérique intelligente et amusante. Elle se compose d’une newsletter hebdomadaire rapide et passionnante envoyée chaque vendredi dans la boîte mail des abonnés, ainsi que du site web informatif et éducatif www.winespeed.com. WineSpeed est étayé par des vidéos et une solide campagne de médias sociaux sur Instagram, Twitter, Facebook et LinkedIn.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.