Stephen King : Quels vins accorder avec ses livres les plus terrifiants ?

Halloween approche ! Et pour cette occasion, nous avons décidé de mettre à l’honneur le maître du frisson et de l’horreur : Stephen King. Ses romans et recueils de nouvelles se sont vendus à des centaines de millions d’exemplaires, et les plus grands cinéastes, de Brian de Palma à Kubrick, se sont emparés de son œuvre pour en faire des classiques du 7e art. Alors aujourd’hui, on fait un petit tour de ses récits les plus glaçants, et des vins qui s’accorderaient avec !

Un vin du Domaine du Sang des Cailloux pour Carrie (1974)

C’est le livre qui a véritablement lancé la carrière de Stephen King, et un de ses meilleurs romans à n’en pas douter. Carrie constitue sans doute l’un des ouvrages les plus sanglants de l’auteur américain. S’ouvrant sur les règles du personnage éponyme et se terminant sur un carnage au bal de promotion, il nous a semblé légitime de partir sur un vin évoquant l’hémoglobine. On vous propose donc de savourer un Azalaïs 2015 du Domaine du Sang des Cailloux et ses tanins croquants.

Le blanc d’hiver pour The Shining (1979)

Un hôtel isolé en plein hiver et entouré de neige. Le cadre aurait difficilement pu être plus adapté pour ce roman d’horreur. Et si l’hôtel Overlook devait avoir un vin, le Blanc d’Hiver de la cuvée bio déjantée du Docteur Brochet semble parfaitement adapté. Une dose d’hiver, et une dose de folie, voilà ce qu’il vous faut pour suivre le rythme de The Shining.

La Cuvée des Monstres de la Grande Maison pour Ça (1986)

Premier tirage de l’histoire de l’édition à atteindre le million d’exemplaires, Ça raconte l’histoire d’enfants (puis adultes) tentant de vaincre un monstre qui peut prendre la forme des peurs les plus profondes de quiconque. Un monstre qui en cache plusieurs en soit… Ça nous emmène forcement vers la Cuvée des Monstres de la Grande Maison ! Tout comme le roman de Stephen King, ce vin constitue un grand classique, déjà récompensé par le Guide Parker Wine Advocate et le Guide Gilbert&Gaillard.

Vins Cultivés pour Misery (1987)

Misery c’est la rencontre entre Paul Sheldon, un écrivain de best-sellers et sa plus grande admiratrice, Annie Wilkes. Alors que l’auteur a tué son personnage favori dans son dernier roman, Annie l’oblige à lui redonner vie dans un roman inédit en utilisant des méthodes extrêmes : torture, sevrage et amputations. Pour coller avec l’histoire de cet homme de lettres, choisissez une cuvée des Vins Cultivés, association entre un vigneron et un écrivain. Le Baux + Terre, fruit de la collaboration de Dominique Hauvette et Colombe Schneck accompagnera parfaitement votre repas, et votre temps de lecture.

Voilà donc nos conseils vins à accorder avec les livres les plus terrifiants de Stephen King en cette veille d’Halloween. Chacun de ces livres a également été adapté au cinéma, si vous n’avez pas le courage de lire les livres, vous pourrez au moins vous lancer sur les films !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.